• Home
  • Logiciel MES/MOM, comment définir ses besoins ?

Logiciel MES/MOM, comment définir ses besoins ?

Derrière l’acronyme MES (Manufacturing Execution System) ou MOM (Manufacturing Operations Management) se cache une multitude de fonctions liées à la gestion de production.

Définir les besoins de votre entreprise dans ce domaine est un exercice complexe. Votre première démarche sera probablement de chercher un référentiel officiel définissant le logiciel MES (après tout, d’autres entreprises sont passées par là avant vous). Vous trouverez alors une norme officielle (ISO 62264 – ANSI/ISA-95) qui tente d’organiser une définition du Manufacturing Operations Management.

Après lecture de ce référentiel, il est probable que vous soyez confus sur le périmètre de vos propres besoins. En effet, la norme n’explique ni la façon dont ces fonctions interagissent ensemble ni la finalité de ce système.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à définir vos besoins en termes de gestion de production


Un logiciel MES permet le pilotage de la production en collectant les données de production, d’usine, d’atelier en temps réel

Définir votre besoin en 3 étapes

Étape n°1 : quels sont les objectifs que vous assignez à la fonction Production dans votre entreprise ?

Pour répondre à cette question, nous vous conseillons de réaliser un état des lieux de la qualité des produits, de votre niveau de productivité, de réactivité… Interviewer l’ensemble du comité de Direction pour obtenir une vision globale des attentes. Cela doit vous permettre de prioriser les objectifs et de quantifier l’impact de la Production sur la performance globale de l’entreprise en termes de rentabilité, satisfaction client, innovation…

Pour chacun de ces objectifs, vous devez mesurer le niveau atteint actuellement et définir avec la Direction le niveau à atteindre. Ce travail demande une définition précise du mode de calcul de chacun de ces objectifs. Ce sera très utile pour s’assurer que l’objectif est clair et mesurable.

Posez aussi les questions suivantes pour chaque objectif : est-ce que la marge de progression est réaliste ? Quels sont les obstacles à lever et les leviers à utiliser ? À quelle échéance souhaitez-vous atteindre cet objectif ?

Piège à éviter : Poser trop d’objectifs ou des objectifs non mesurables / non réalistes.

Principal avantage de chiffrer les objectifs : Pouvoir par la suite justifier le ROI du projet et donner du sens à votre projet pour l’ensemble de l’entreprise.

Étape n°2 : décrire votre système cible

Quel serait le système idéal permettant à la Production d’atteindre vos objectifs définis dans la 1ere étape ? il s’agit ici de lister les moyens concrets à mettre en œuvre dans le système de gestion de production.

Pour chaque objectif, utiliser la méthode des 5 Pourquoi pour aller aux causes premières qui vous empêchent de les atteindre. Une fois les causes racines identifiées, il vous sera plus facile de trouver des axes d’amélioration à apporter à votre système actuel.

Cet exercice se fait en groupe avec un panel de personnes de différents département (pas seulement le département production mais l’ensemble des départements y compris la vente et les ressources humaines). La production impacte tous les départements et réciproquement. Il faut un modérateur qui structure la discussion et la synthétise.

Piège à éviter :

  • Ordre du jour imprécis, pas de compte rendu, panel inadapté : les personnes vont se démobiliser et le projet sera décrédibilisé
  • Analyse superficielle des causes-racine : les remèdes seront inadaptés si le diagnostic est incomplet
  • Climat de reproche : la recherche des causes ne doit pas être accusatoire, mais présentée dans une approche positive

Vous trouverez des actions concernant les applications :

  • Ajout de fonctionnalités
  • Interfacer des applications entre elles
  • Modifier des règles de gestion
  • Connecter les machines

Vous constaterez également que les améliorations ne sont pas que d’ordre informatique :

  • Formation des utilisateurs
  • Qualité des données
  • Nouvelles procédures
En bref, votre système cible passe autant par la conduite du changement que par une solution informatique adaptée à vos besoins.

Enjeu n°3 : définir l’architecture de votre système cible

En se concentrant sur les aspects informatiques, commencez par faire l’analyse d’écart entre vos applicatifs existants et le système cible recherché : quel applicatif existant est à même de répondre aux nouvelles fonctionnalités recherchées ? Cet applicatif peut-il s’interfacer comme attendu ?

Vous identifierez probablement des imperfections, tout les applicatifs en place ne sont pas à même de s’adapter à vos attentes.

Devez-vous pour autant renoncer à vos objectifs ? Non ! Les gains estimés à l’étape 1 doivent être en mesure de vous accorder une marge de manœuvre budgétaire pour envisager des changements d’applications ou l’ajout de nouvelles applications quand cela s’avère indispensable pour atteindre vos objectifs.

Piège à éviter :

  • Prononcer le statu-quo par peur du changement
  • Créer une mosaïque d’applications, nécessité d’anticiper la gestion des interfaces entre elles
  • Faire table rase : le big-bang est risqué, privilégier une transition planifiée par étapes et des scénario de roll backs possibles

À l’issue de ce travail, vous disposerez d’une cartographie des applications qui mettra en évidence :

  • Les applications que vous conservez en l’état
  • Celles que vous allez devoir modifier (coûts et délais planifiés)
  • Celles que vous allez devoir remplacer
  • Celles qui devront être ajoutées
  • Les interfaces à créer / modifier entre ces applications

Si une application existante n’évolue plus ou n’est tout simplement plus maintenue, il n’est pas rentable de chercher à l’étendre ou la modifier en profondeur, c’est « mettre du sparadrap sur une jambe de bois ».

Il est préférable de la remplacer par une application en capacité de couvrir un nouveau périmètre et d’offrir une réelle pérennité (technologie ouverte, extensible et sécurisée). Si une application existante doit être modifiée, assurez-vous de la disponibilité des ressources (internes et externes) pour réaliser ces modifications, estimez le coût et le planning de réalisation.

Si vous avez des difficultés à mener à bien cette étape, faites appel à des experts internes ou externes qui connaissent les capacités de vos applications et leurs limites.


Une fois cette 3e étape franchie, si vous avez des gaps fonctionnels à couvrir, vous lancerez probablement un appel d’offres pour l’acquisition d’une ou plusieurs applications. Nous aborderons ce thème dans un prochain article.

Inoprod vous accompagne dans votre réflexion stratégique et la mise en place d'un logiciel MES / MOM

Pour en savoir plus, nous vous invitons à prendre contact directement avec nous ou à visiter le site Web : SmartProd MES.

Prendre rendez-vous avec un expert
SmartProd MES

Formulaire de contact







    Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant La Tasse.

    18 mai 2022